7 clés pour choisir la meilleure assurance médicale

Autant de questions dont vous n’avez pas à vous soucier car nous sommes là pour vous guider sur le choix du meilleur régime d’assurance maladie en fonction de vos besoins.

Quels points devez-vous garder à l’esprit lors de l’achat d’un régime d’assurance maladie afin que votre régime soit utile au moment où il est le plus nécessaire? Jetons un coup d’œil aux 7 points clés brièvement énumérés qui, selon nous, sont le secret pour choisir le meilleur régime d’assurance maladie pour vous. # 1 – Décidez du type de plan Lors de l’achat d’un plan d’assurance maladie, décidez du type de couverture requis: flottante individuelle ou familiale. Bien que le plan d’assurance individuel ne couvre que vous, une police flottante familiale est une police parapluie qui couvre les membres de votre famille dans le même plan. Une police individuelle est idéale pour vous si vous êtes un jeune adulte et n’avez pas de parents à charge. Avec une prime moins élevée, vous pouvez souscrire une assurance individuelle.

Un père de famille, en revanche, ne peut se permettre d’être sûr de lui. Sa famille, c’est-à-dire son conjoint, ses enfants et même ses parents, dépendent de lui pour payer ses frais médicaux. À ce titre, vous devriez investir dans un régime familial flottant qui offre une couverture à votre famille à charge dans un régime unique. # 2 – Un montant de couverture adéquat La prochaine grande décision est de mettre fin au montant de couverture pour en profiter. Actuellement, le coût de tout traitement est élevé et avec une tendance à la hausse des coûts médicaux, ces coûts devraient augmenter au fil des ans.

Par conséquent, il est prudent d’acheter un plan avec un montant de couverture optimal qui est suffisant pour supporter les frais médicaux à mesure qu’ils s’accumulent. Cependant, le plus grand obstacle à l’obtention d’une plus grande couverture est la prime subséquente qui devient inaccessible à l’homme du commun. Alors, quelle est la solution? Les plans de recharge disponibles sur le marché sont la réponse à votre question. Ces plans aident à augmenter la couverture avec une faible prime. Alors achetez un régime d’assurance maladie régulier et complétez-le par un régime complémentaire et vous pourrez profiter d’une couverture élevée à moindre coût.

# 3 – Tenez compte des prestations ou de la couverture offerte Chaque régime d’assurance maladie est livré avec sa propre liste de prestations, également appelée couverture. La plupart des plans médicaux sont des plans de prestations d’hospitalisation. Ils couvrent les frais couverts lors de toute hospitalisation de l’assuré. Alors que certains des points sont universellement disponibles dans tous les plans, d’autres sont inclus dans certains plans et exclus dans d’autres. La liste des avantages communs comprend les frais d’hospitalisation, qui comprennent la location de la salle, la location de l’unité de soins intensifs, les frais de visite du médecin, les frais de procédure, les frais de pré et post-hospitalisation, les procédures de soins de jour, etc.

D’autres options de couverture sont incluses à la discrétion de l’entreprise comprend les dépenses des donneurs d’organes, la couverture de la maternité et du nouveau-né, les traitements Ayush, les frais de traitement ayurvédique et homéopathique, etc. Donc, avant d’acheter un plan, examinez la liste des couvertures que le plan fournit ou ne fournit pas et voyez si les couvertures non fournies se rapportent à votre vie ou non. Par exemple, vous pourriez ne pas être intéressé par les traitements Ayush et votre exclusion pourrait ne pas influencer votre décision. # 4 – Clause de maladie préexistante Si vous êtes complètement en bonne santé lorsque vous achetez le plan, considérez-le comme une bénédiction. Mais il peut être affecté par certaines maladies telles que le diabète, l’hypertension, etc.

Au moment de l’achat du plan, on parle de conditions préexistantes. Chaque assureur exclut les conditions préexistantes de l’étendue de la couverture du plan pendant une certaine période appelée période d’attente. Si vous avez de telles maladies, suivez un plan avec la période d’attente la plus courte pour répertorier votre état dès que possible. # 5 – Processus de réclamation sans numéraire ou remboursé: L’assureur peut régler votre réclamation de deux manières. Dans le cadre de la facilité sans numéraire, si vous cherchez un traitement dans un hôpital du réseau, l’assureur règle directement les factures médicales avec l’hôpital sans que vous ayez à vous impliquer.

Dans un mode de demande de remboursement, vous devrez d’abord payer les factures, puis obtenir le remboursement de ces factures auprès de l’assureur. La méthode de remboursement du règlement des réclamations peut être une malédiction car les coûts impliqués peuvent ne pas être abordables et le processus impliqué est également assez lourd. # 6 – Liste des hôpitaux du réseau Plutôt qu’un sous-point du point précédent, un hôpital du réseau est celui qui a un lien avec l’assureur pour fournir un service de règlement de factures sans numéraire. Chaque assureur a une liste des hôpitaux avec lesquels il est lié et la considérer est importante car il doit savoir quel hôpital il doit.