Caractéristiques de base de l’assurance maladie

L’assurance maladie est comme toute autre forme d’assurance où les gens regroupent les risques d’avoir des dépenses ou des exigences médicales à l’avenir.

Les polices d’assurance maladie sont disponibles avec des préoccupations privées, ainsi que sous l’État et le gouvernement. Côte à côte, différentes organisations à but non lucratif gèrent les revenus des polices d’assurance de votre organisation. L’assurance maladie est à nouveau de deux types: l’assurance maladie individuelle et l’assurance maladie collective. L’assurance maladie collective est disponible auprès de l’organisation ou d’une entreprise qui fournit les avantages des polices d’assurance maladie à ses employés. En retour, le gouvernement accorde certains avantages fiscaux à l’organisation. Normalement, il faut savoir dans toute assurance maladie: Prime: le preneur d’assurance paie le preneur d’assurance. Il est généralement payé mensuellement ou trimestriellement. Cela dépend de la franchise et des copaiements. Franchise: ce montant est également payé par le preneur d’assurance. Par exemple, le propriétaire d’une police d’assurance peut devoir payer au moins environ 500 $ par an, avant que les prestataires d’assurance maladie couvrent les coûts de la cure médicale. Cela peut prendre plusieurs visites avant que l’on n’atteigne le montant total de la franchise. Une fois cette limite atteinte, la compagnie d’assurance commence à porter une attention particulière. Co-paiement: Ce montant est également payé par le preneur d’assurance. Ce montant est payé avant que l’assureur ne commence à payer pour le service. Par exemple, le preneur d’assurance doit payer 60 $ au médecin ou lorsqu’il obtient l’ordonnance. Ce copaiement sera effectué chaque fois que vous achetez le service. Assurance: en plus du paiement de la quote-part, un assureur peut également être tenu de payer une certaine somme d’argent à titre de coassurance. Il s’agit d’un pourcentage du coût total du preneur d’assurance. Par exemple, un assureur doit payer 30% en coassurance. À ce stade, s’ils subissent une intervention chirurgicale, ils paieront 30% du coût, tandis que la compagnie d’assurance paiera 70%. Il est supérieur au coût du ticket modérateur. Exclusions: Tous les différents services du service médical qui ne sont couverts par aucune police d’assurance sont exclusifs. À ce stade, l’assureur doit payer le coût total du service. Limites de couverture: Certaines compagnies d’assurance ne paient un service particulier qu’à un montant donné. L’excédent est payé par le preneur d’assurance. Certaines entreprises engagent même cette limitation à la couverture annuelle de la collecte ou à la couverture à vie de la collecte. Les bénéficiaires ne sont pas payés si les frais de service dépassent la limite susmentionnée. Plafonds de décaissement: cela est similaire à la limite de couverture, mais dans ce cas, les limites de décaissement de l’assureur prennent fin, plutôt que les limites du fournisseur sûr. La compagnie d’assurance paie les frais restants. Capitation: la capitation est le montant payé par le preneur d’assurance au preneur d’assurance en échange duquel le preneur d’assurance accepte de couvrir toutes les dépenses du membre assureur.