5 principales recommandations pour une alimentation saine pour les femmes enceintes

Il est important de bien manger pendant la grossesse, car cela nuit à la santé de la mère et de l'enfant. Le bébé a besoin d'un apport suffisant de nutriments pour se développer correctement. De plus, le corps d'une femme enceinte a besoin d'énergie pour faire face aux symptômes de la grossesse. Ainsi, les repas devraient consister en une variété d'aliments chargés de protéines ainsi que d'aliments contenant de l'amidon.

1. Adoptez un régime équilibré

À quelques exceptions près, vous pouvez continuer à manger normalement pendant votre grossesse. Votre régime alimentaire devrait comprendre des légumes, des fruits, des céréales complètes, des produits laitiers et des viandes maigres dans une proportion équilibrée. Les femmes craignent de prendre du poids pendant leur grossesse. Par conséquent, ils ne mangent pas de graisse. On peut manger des graisses en quantité limitée. La constipation est un problème courant pendant la grossesse. Augmenter la consommation de fibres peut soulager le problème de constipation.

2. Mangez des repas et des friandises fréquents

Un régime alimentaire sain devrait comporter des repas et des friandises fréquents. Ce pourrait être une poignée de noix, une tranche de fruit ou un verre de jus fraîchement préparé. Dans les premiers stades, les femmes souffrent des nausées matinales et, à mesure qu'elles entrent dans le troisième trimestre, elles souffrent d'acidité et de brûlures d'estomac. La meilleure solution consiste à prendre de petits repas fréquents. Les petits repas sont plus faciles à digérer et peuvent s'avérer très utiles pour les femmes souffrant d'acidité et de nausées matinales. Cela garantit que l'estomac reste plein. Il garde également un œil sur le nombre de calories que vous consommez pour vous aider à maintenir un poids santé. Vous pouvez également manger de l'humus avec du pain, du yogourt faible en gras, des salades, des raisins secs, du jambon et des carottes pour enfants.

3. Évitez certains aliments

Votre corps est plus vulnérable aux maladies d'origine alimentaire pendant la grossesse. Consommer de mauvais aliments peut causer de graves problèmes de santé, de l'indigestion à la fausse couche. Il est conseillé aux femmes enceintes d’éviter les sushis, les œufs crus, les carpe et l’espadon. Abandonnez le tabac, l'alcool et le café. Essayez d'éviter le fromage à pâte molle à moins qu'il ne soit fait de lait non pasteurisé. Évitez les hot dogs et les charcuteries pendant un moment.

4. Obtenez plus de fer et d'acide folique

Le fer et l'acide folique sont parmi les nutriments les plus essentiels lors du transport. Les médecins prescrivent généralement des suppléments de vitamines pour compenser les carences en vitamines, mais il est toujours préférable d’obtenir des nutriments et des vitamines sous leur forme naturelle. Le fer alimentaire prévient l'anémie chez les femmes enceintes. Les légumes-feuilles, les viandes maigres, les pêches, les haricots rouges, les raisins secs et les pommes sont de bonnes sources alimentaires de fer.

En ce qui concerne l'acide folique, il prévient les anomalies congénitales du fœtus en développement. Les aliments riches en acide folique comprennent les feuilles de moutarde, les avocats, les oranges, les fraises, les haricots rouges, les pois à yeux noirs, les feuilles de chou vert, les épinards et le brocoli. Un grand nombre de céréales sont enrichies en acide folique et peuvent être consommées sans danger pendant la grossesse.

5. Buvez beaucoup d'eau

En plus d'une alimentation saine et équilibrée, vous devez boire beaucoup d'eau. Les liquides aident à éliminer les toxines. En outre, il empêche la déshydratation. Il garde la peau fraîche et souple et élimine les problèmes tels que la peau sèche.

La nourriture que vous mangez est la principale source de nutrition de votre bébé. Alors, faites attention à tout ce que vous mettez dans votre bouche.